La SPAI


La SPAI est née de la volonté de poursuivre les enseignements et recherches de Nicolas Cugnot, le créateur de la Psychanalyse active.

A l’origine, 4 psychanalystes formées à la Psychanalyse active s’unissent pour fonder une école moderne, éthique et qui correspond à leur représentation d’une école de psychanalyse de qualité.

La SPAI est fondée en 2010, avec 4 membres et autant de personnes intéressées par la formation et la supervision que Daniela Litoiu proposait. En tout il n’y avait guère plus de 8 personnes !

Nicolas Cugnot avait dès années 1970 - 1980 mis les bases de la Psychanalyse active, un courant de synthèse tourné vers une recherche d’efficacité. Sur des bases de recherche de S Freud, S Ferenczy, CG Jung, W Reich, il inclut à la suite des écoles américaines une attention particulière à l’émergence et à l’expression des émotions ainsi qu’à l’attitude active en séance autant du côté de l’analyste que de celle de l’analysant. Autant son oeuvre peu connue était audacieuse autant elle est restée figée après son décès et il nous a semblé important de la reprendre et de l’enrichir. 

Daniela Litoiu et Sandrine Rivière créent la dimension intégrative de la psychanalyse active pour continuer à en améliorer l’efficacité surtout dans les zones pré-verbales ou clivées difficiles d’accès aux remémorations. Elles incluent ainsi suite à leur recherche : le dessin dans la cure d’adultes, les mises-en-situation, l’exploration en éventail des souvenirs et de plus en plus une prise en compte des expressions corporelles. La Psychanalyse Active Intergrative est ainsi née. Elles mènent une recherche continue entre autres en psychotraumatologie et en dynamique groupale.

En 10 ans, la SPAI a connu une belle croissance : elle compte en 2020 une trentaine de membres formés et en cours de formation.. Elle s’est agrandie et a dû prendre des locaux plus grands au coeur de Paris.
De nouveaux élèves ou supervisés nous rejoignent chaque année.

Les participants extérieurs aux séminaires du vendredi atteignent maintenant une centaine par an.

Dynamique et consciente de ce qu’elle peut apporter à la psychanalyse, la SPAI est tournée vers l’extérieur, en prise avec le monde : celui de l’entreprise, des associations, des autres courants et écoles, qu’elle invite d’ailleurs chaque année à venir se présenter.